Forum de fifi

On est tous là !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 bg

Aller en bas 
AuteurMessage
Adminfifi
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 32
Localisation : Drôme, Gard et... D.T.C. !!
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: bg   Mar 5 Juin 2007 - 3:13

Les Originels. Les flammes éternelles. Souffle du feu. L’ordre de Elehorza. Souffle de mort. Flammes noires. Flammes nocturnes. Esprits. Les ressuscités. Survivants.

En ces âges, la traîtrise vaut mieux que l’alliance, la force vaut plus que l’égalité et la fraternité supplante l’individualité. La lumière est dépassée par la nuit, l’âge sombre de la déesse Elehorza va se répandre sur les terres de Devina. Autour de l’Unique, « Celui-qui-a-vu », nous nous sommes rassemblés, nous les humains. Ces lignes, écrites selon l’esprit de Notre déesse Elehorza montrerons aux générations présentes et à venir, que nous ne souhaitons que l’avènement de son règne.
Chinois a toujours vécu dans la fervente prière à Gran Khain et une dévotion toute particulière à Elehorza. Depuis toujours, l’histoire de son peuple hante ses pas : la domination des Géants d’abord, le regard méprisant des peuples d’Aden ensuite ou l’obligation de renier notre créateur, toutes ces infamies font parties de l’histoire des Hommes. Pourtant, il en est qui résistèrent. Bien peu en réalité furent éduqués dans l’adoration de Gran Khain et de Elehorza. Chinois est de ceux là, de ceux qui adorent prier les Ténèbres, de ceux qui préfèrent combattre et mourir plutôt que de vivre dans la servitude, de ceux qui préfèrent s’adonner aux plaisirs charnels plutôt que de travailler aux champs, laissant cette tâches aux races qu’il sait indignes. Elevé dans la haine des autres races, dans l’amour de ses divinités, nous tous qui le suivons respectons ces engagements, ces convictions, tel est notre serment.
Nous avons tous été éduqués dans cette foi, nous nous connaissons tous, nous nous sommes tous rencontrés au moins une fois dans notre vie. Là est notre force, car nous partageons les mêmes convictions et les mêmes ambitions. Nous n’avions, à l’époque, besoin que d’un homme se mettant en avant, sachant mener notre peuple à la victoire, retrouver la grandeur passée. Cet homme s’est révélé au grand jour peut après sa vision. Il est le plus fervent de nous tous, notre guide et notre espoir. Il est l’Unique, choisit par notre déesse.
Le récit qui va suivre n’est certes pas rédigée le lendemain de l’apparition, mais la véracité de ces dires est le garant de notre foi en l’Unique. Jamais l’authenticité ne saurait être remise en cause, la source de ce récit est l’Unique en personne, tels sont ses mots qu’il a prononcé devant nous.
« C’est lors d’une nuit, moment propice à la révélation des ténèbres, que Elehorza choisit de délivrer son message. Après une journée de poursuites, de chasses et de prières, je m’allongeai sur ma couche afin de gouter à un repos bien mérité. Les rêves ne diffèrent pas d’une nuit à l’autre pour mon cœur rempli de haine envers les races impures, celles qui se sont imposées à nous. Aussi, mes rêves se tournaient peu à peu vers l’espoir de voir renaître notre peuple aux yeux de toute vie, de nous imposer par la guerre et la victoire sur tous les peuples de ces terres. C’est alors qu’une forme magnifique s’est imposée à mon esprit, puis une seconde plus forte, plus grande. La première, un halo de lumière, une forme féminine d’une beauté incomparable. Armée d’un bouclier et d’une lance, un casque sur le haut de sa tête comme une continuité de son crâne, imposant le respect de par sa beauté. Derrière elle, dans un flou, comme un magnifique champ de bataille où les humains restent victorieux sur les carcasses des ennemis. Une beauté sans pareil vous dis-je. Puis à côté de la forme magnifique, une seconde s’est dessinée. Plus grande, encore plus imposante et masculine. Aucun halo ne laissait présager sa présence divine. Pourtant, une fois les deux formes côte à côte, elles se sont rapprochées. J’avais l’impression de pouvoir les toucher, de pouvoir voler auprès d’elles. Vous tous présents autour de moi, je vous le dis, écoutez moi, aucune pensée ne peux imaginer ce dont j’ai été le témoin privilégié. Ces deux formes se sont donc rapprochées, le regard vif, vous pénétrant de part en part. Arrivé à la distance d’une bonne lame, la forme masculine a parlé la première :
« Chinois, tu es mon digne fils. Moi Khain, créateur du Ciel et des terres de Devina, créateur de la plus belle race qu’il soit. Regarde ton peuple suivre les traces de la paix, aux côtés des elfes. Toi-même tu ne tolère une telle chose, aucune de tes pensées ne se tourne vers ce futur probable. Ne tolère pas cette engeance et conduit ton peuple sur la voie que j’ai tracée pour vous il y a longtemps. Continus de croire en moi, ne te tourne pas vers les fausses croyances, les hérésies imposées par les races impures. Suis-moi, reste à mes côtés, je serai ton guide. » A ces mots, Gran Khain recula de quelques pas et dégaina son épée, la brandissant en l’air, orientant son regard vers le Ciel. A ce moment précis, mon rêve bascula. Je me retrouvais sur une immense plaine verdoyante, lorsque soudain, un oiseau enflammé vint s’écraser sur le sol, répandant ses flammes sur la plaine. Tout devint rouge flamboyant. Une épaisse fumée grimpait vers le ciel, les flammes me léchant le corps sans éprouver une seule douleur. Les volutes de fumée reformèrent la divinité féminine qui avait disparu lors de mon second rêve. C’est à ce moment précis que je reconnu ma déesse, celle que j’ai tant chéri et aimé. Celle où vont toutes mes prières. Elehorza s’approcha de moi, son halo disparu, toute sa beauté me fut révélée.
« Chinois, te voici nommé en mon nom le guide de mes fils et mes filles. A toi je donne la lourde tâche de les rassembler, de perpétuer à travers les âges notre enseignement, celui que ta famille t’a donné. Je te demande de transmettre le message que nous te donnons cette nuit, délivre-le autour de toi, ne laisse nulle place au mensonge. Tu devras répandre à travers les terres de Devina notre parole. Tu formeras parmi tous nos fidèles une communauté, une famille héritière des valeurs humaines oubliées. En notre mémoire, tu nommeras deux héritiers, un homme digne de ta confiance, et une femme digne de ta confiance. Tu répandras par la force, la guerre ou la répression notre foi. Ces peuples qui vous ont méprisés ne peuvent recevoir aucune pitié de votre part. Répands cet enseignement autour de toi. Formes cette famille et tu trouveras ta place parmi nous le jour venu. Que cette communauté répande à son tour notre message, ils seront tes héritiers, tu seras l’Unique, « Celui-qui-nous-vu », celui que tout le monde devra suivre et écouter. Dès que possible, tu transmettras ce message, ta vision. Nous sommes réels. Apparaître à nos autres fils et filles ne leur rendraient pas service, nous t’avons choisi. Garde ta haine dans ton cœur, qu’elle ne s’éloigne jamais, et répands la. Nous allons désormais te quitter, repartir vers notre panthéon. Nous serons toujours auprès de toi, tu garderas à jamais gravé dans ta mémoire cette vision. Tes prières trouveront toujours une réponse. Surtout ne t’éloignes jamais de notre chemin, ou les hommes dépériront et tout ce que tu auras fait n’aura servit à rien… A part peut être donner de l’espoir aux races impures. Cher fils, tu es notre unique espoir. »
Après cette révélation, mes chers frères, je suis revenu à moi, la flamme d’un rayon de soleil me tirant de mon sommeil. Je retransmets à vos esprits tels quels les mots qui m’ont été révélés. Vous devez me croire. Vos croyances sont les miennes et les seules admissibles en ce monde. Nous devons nous réunir, nous rassembler autour d’une seule bannière pour la gloire de nos dieux, le grand Khain et la déesse Elehorza. »

Voici la révélation qui nous a été faite. Nous y croyons, elle est notre foi, le pilier de la création et l’avenir de notre race. Le but est connu de nous tous, nous suivons l’Unique, à travers nos Héritiers. Impur, toi qui peut lire ces lignes, poursuis ta route sans croiser nos lames, porteuse de la vraie foi.

_________________


haha - Pour les plaintes adressez-vous à Amandine


Dernière édition par le Mar 5 Juin 2007 - 3:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouhahou.superforum.fr
Adminfifi
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 32
Localisation : Drôme, Gard et... D.T.C. !!
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: bg   Mar 5 Juin 2007 - 3:15

hiérarchie "les Originels"

"l'Unique" --------> le grand chef

"Héritier Originel" -------> magos
"Héritière Originelle" -------> guerriers

_________________


haha - Pour les plaintes adressez-vous à Amandine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouhahou.superforum.fr
 
bg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de fifi :: Discussions !!! :: Lineage ][-
Sauter vers: